Mon enfant est il prêt pour la diversification alimentaire ?

7/1/2021

Donner à votre bébé sa première cuillère de purée est une étape importante. Voici ce que vous devez savoir avant de lui proposer cette première bouchée.

Le biberon, jusqu'à quand ?

Le lait maternel ou infantile est le seul aliment dont votre nouveau-né a besoin, mais à l'âge de 4 mois à 6 mois, la plupart des bébés sont prêts à commencer à manger des aliments solides en complément de l'allaitement maternel ou artificiel.

A ce moment là, les bébés cessent généralement d'utiliser leur langue pour pousser les aliments hors de leur bouche et commencent à développer la coordination leur permettant de déplacer les aliments solides de l'avant vers l'arrière de la bouche pour les avaler.

Pour savoir si votre enfant est prêt, posez vous ces questions :

  • Votre bébé peut-il tenir sa tête dans une position stable et droite?
  • Votre bébé peut-il s'asseoir avec soutien?
  • Votre bébé mord-il ses mains ou ses jouets?
  • Votre bébé se penche t-il en avant en ouvrant la bouche quand on lui propose de la nourriture ?

Si vous répondez oui à ces questions et que le médecin de votre bébé est d'accord, vous pouvez commencer à proposer autre chose que du liquide à votre bébé.


La diversification alimentaire, comment ça marche ? 

Commencez simplement. Proposez lui un nouvel aliment par jour, sans sucre ni sel. L’idéal est de lui donner des légumes cuits si possible à la vapeur et mixés.

Les premières expériences ne seront pas forcément un succès : c’est une nouvelle aventure pour votre enfant, qui devra s’habituer à ces nouveaux gouts, à ces nouvelles textures, mais aussi à cette nouvelle façon de manger : une révolution !

Si votre bébé refuse une deuxième bouchée après avoir accepté la première, ne le forcez pas. Réessayez le lendemain ou quelques jours plus tard.

Il est toutefois important de faire goûter à votre enfant une grande variété de légumes, pour développer sa curiosité et lui permettre de manger équilibré.

Si le problème persiste, parlez en au médecin de votre bébé pour vous assurer que rien d’anormal n’explique cette réaction.

Retrouvez nos conseils pour donner de bonnes habitudes au moment des repas.