18/2/2021

Dr Émilie Eyssartier,

Directrice médicale de Biloba

Écrans : les ennemis des tout petits

« Pas d’écran avant 3 ans », pourquoi une interdiction aussi stricte ? Est-ce si grave ? D’après de nombreux spécialistes, la réponse est oui.

crédit @Jelleke Vanooteghem

Non aux écrans

La petite enfance est une période cruciale pour le développement de votre enfant. C’est avant 3 ans que ses interactions avec le monde extérieur vont lui permettre de se structurer, d’acquérir ses repères spatiaux, temporels, et d’apprendre à interagir avec les autres et son environnement.

Les écrans ne permettent pas cette interactivité, mais ils captent malgré tout l’attention des touts petits. Une étude américaine a montré que l’attention d’un enfant placé dans une pièce où la télévision est allumée est perturbée, même s’il ne la regarde pas. Sa durée de jeu dans cette situation est même diminuée. Hors c’est grâce à ces jeux que son cerveau crée les connections nécessaires à son développement.

Les émissions « éducatives » n’ont pas de sens avant 3 ans. Avant cet âge, votre enfant ne comprend pas encore la succession des séquences, et ne voit que des images qui changent très rapidement. Il peut reconnaitre un programme grâce aux sons, aux voix et aux musiques, mais les images n’entrainent qu’une hyper stimulation ; elles l’hypnotisent mais il ne les comprend pas.

Il a été démontré que l’apprentissage via la télévision est nettement inférieur à celui issu des situations de la vie réelle. Avant 3 ans, la télévision ne peut donc pas être utilisée comme moyen pédagogique.

crédit @Charles Deluvo

Donner de bonnes habitudes à votre enfant dès son plus jeune âge est donc primordial pour poser les bases d’une vie saine.

Quelles peuvent être les conséquences ?

Une autre étude, canadienne celle-ci, a montré l’apparition d’un retard de langage chez les enfants placés devant des écrans, toujours en raison de manque d’interactivité de cette activité.

Par ailleurs, un trop grand nombre d’heures passées devant la télévision peut avoir de nombreuses conséquences néfastes chez les enfants plus grands : il a été mis en évidence un taux plus élevé de troubles du comportement, de troubles du sommeil, de troubles de l’attention, d’obésité, de dépression et d’anxiété chez des enfants surexposés aux écrans.

Donner de bonnes habitudes à votre enfant dès son plus jeune âge est donc primordial pour poser les bases d’une vie saine.

Oui aux activités ludiques sur écran

Il est toutefois possible d’utiliser les écrans avant l’âge de 3 ans, à condition d’en faire une activité interactive.

Les jeux sur tablettes, à conditions qu’ils soient faits sur de courtes périodes et avec un adulte ne sont pas déconseillés, mais ne sont pas indispensables ! Rien ne stimule plus l’imagination et le développement des touts petits que les jeux avec leurs parents, ou la lecture de leurs livres favoris.

En cas de doute, n'hésitez pas à télécharger l'application et consulter nos médecins.

Download Biloba app in the Google Play Store

1.

À retenir

Avant 3 ans, votre enfant ne comprend pas encore la succession des séquences sur les écrans, et ne voit que des images qui changent très rapidement.

2.

À faire

On favorise les jeux en famille, les jeux d'éveil et la lecture de livres.

3.

À suivre

On pense aussi à éteindre la télévision lorsque vos enfants jouent à côté.

Sur le même sujet

Que faire en cas de brûlure ?

Voici les bons réflexes et les premiers gestes à connaître et à appliquer, si votre enfant se brûle.

Lire l'article →
5 min
Une croissance normale, qu’est ce que ça veut dire ?

La surveillance de la croissance de votre enfant est essentielle.

Lire l'article →
2 min
Attention aux risques de brûlure

Que ce soit avec un biberon trop chaud ou lors du bain, le risque de brûlure existe dès la naissance.

Lire l'article →
3 min